Afreximbank lance un référentiel de diligence numérique en Afrique

Afreximbank lance un référentiel de diligence numérique en Afrique


La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a lancé “MANSA” un référentiel panafricain de diligence, pour les institutions financières, les entreprises et les PME. Il a été développé dans le but de faire face aux aléas rencontrés dans le milieu des affaires en Afrique. La plate-forme servira à relever les principaux défis liés au commerce sur le continent, notamment le manque d’informations sur le marché, le coût élevé des affaires en Afrique et la découverte de contreparties. « À l’échelle mondiale, les régulateurs durcissent leur position ainsi que la sévérité de leurs sanctions en cas de non-respect des règles de conformité en matière de diligence raisonnable à la clientèle instituées pour prévenir divers crimes financiers et activités connexes. (…) Nous avons créé MANSA comme solution à l’impact négatif sur l’Afrique, comme la réduction des risques, le retrait des relations de correspondant bancaire et la réduction des financements commerciaux et des flux financiers d’investissement vers l’Afrique », a déclaré Benedict Oramah, président d’Afreximbank. La plateforme porte le nom de Mansa Musa, empereur de l’Empire malien dans les années 1300. Il est connu pour être l’un des responsables de l’ouverture du commerce à travers l’Afrique et aurait été la seule personne à contrôler le flux d’or entre l’Afrique et la Méditerranée. MANSA est ouvert aux entreprises africaines pour qu’elles puissent y intégrer leurs profils d’entreprise. À l’issue d’un processus de validation conforme aux exigences de la plateforme, les entreprises verront leurs profils répertoriés et mis à la disposition des utilisateurs du référentiel.

Auteur

Avatar

Magazine InAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *