Entreprises : UMS rachètera Alteo, la société française d’alumine de spécialité

Entreprises : UMS rachètera Alteo, la société française d’alumine de spécialité


La société guinéenne United Mining Supply (UMS) a reçu l’autorisation du tribunal de commerce de Marseille pour le rachat de la société française Alteo. En difficulté financière et de redressement judiciaire depuis des mois, Alteo était contraint à la vente. 

Ils étaient au total, huit (8) entreprises à vouloir assurer le rachat d’une partie des créances de ce leader mondial de l’alumine de spécialité. Parmi elles, figuraient, le Britannique Tiger Hill, l’Américain New Day Aluminium ou encore le leader chinois de l’aluminium mais finalement, c’est le guinéen UMS qui a remporté la compétition.  

Cette opération de rachat aura une période de transition de 12 à 15 mois. Elle va permettre la restructuration interne et l’acquisition progressive du groupe français par UMS. Alteo s’apprête à supprimer ainsi plus de 90 emplois.

Avec cette autorisation de rachat, UMS s’appuiera sur Alteo dont le chiffre d’affaires est estimé à plus de 230 millions d’euros, pour amorcer la transformation de la bauxite en alumine. Ce rachat est, selon Financial Afrik, opportune et hautement stratégique pour  Fadi Wazni, l’homme d’affaires Guinéo-libanais, PDG de UMS. 

La société guinéenne va prendre le contrôle de la direction des actifs du groupe Alteo dont son site d’alumine de Gardanne dans les Bouches-du-Rhône.

Auteur

Avatar

Magazine InAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *