La BDEAC lance des émissions obligataires de 554 millions $

La BDEAC lance des émissions obligataires de 554 millions $


L’assemblée générale de la Banque de développement des États de l’Afrique
centrale (BDEAC) a approuvé un programme d’émissions obligataires, par appel
public à l’épargne (APE), pour un montant de 554 millions $. L’accord a été
donné au cours d’une session extraordinaire par visioconférence, lundi dernier.
Le programme d’émissions obligataires couvre la période 2020-2022, qui
correspond aux trois années restantes du Plan stratégique, initié en 2017. « Cette
initiative s’inscrit en droite ligne de l’objectif prioritaire n° 2 du Plan
Stratégique 2017-2022 qui encourage la Banque à sécuriser et diversifier ses
sources de financements. Ainsi, les fonds mobilisés serviront à financer les
projets du secteur privé avec des ressources adaptées en termes de maturité et
de différé de taux », a indiqué la BDEAC.
En outre, les fonds levés permettront également de financer la mise en œuvre de
projets intégrateurs prioritaires du Programme Economique Régional qui à la
Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC).
Ces émissions obligataires permettront à la Banque de se positionner comme un
émetteur de référence sur le marché financier régional. Elle a déjà à son actif,
deux opérations réussies d’emprunts obligataires par placement privé (2005 et
2007), d’un montant total de 74 millions $ et une émission obligataire par APE
(2010) sur le marché financier de la CEMAC, pour un montant total 55 millions
$. Ces emprunts ont tous été parfaitement dénoués et éteints à bonne date, selon
l’institution.

Auteur

Avatar

Magazine InAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *