MALI: allégement de dette par le FMI

MALI: allégement de dette par le FMI

Le Mali bénéficiera à nouveau de six mois d’allégement  du service de la dette par le Fonds monétaire international (Fmi). Cette mesure a pour but de permettre au pays d’allouer les ressources nécessaires à la lutte contre la pandémie du coronavirus. En effet, le Fmi avait déjà accordé au Mali une première mesure d’allégement de dette adoptée en… Voir l’article

[TheChamp-Sharing count="1"]

Le Mali bénéficiera à nouveau de six mois d’allégement  du service de la dette par le Fonds monétaire international (Fmi). Cette mesure a pour but de permettre au pays d’allouer les ressources nécessaires à la lutte contre la pandémie du coronavirus.

En effet, le Fmi avait déjà accordé au Mali une première mesure d’allégement de dette adoptée en avril 2021 et ayant atteint son échéance au mois d’octobre, comme pour plusieurs autres Etats africains. Ces derniers ont, pour la plupart, déjà eu droit à une deuxième tranche de six mois d’allégement de dette au titre du Fonds fiduciaire pour l’endiguement et l’allégement des catastrophes (Ccrt). Néanmoins, 

« l’approbation pour le Mali a été retardée en raison du coup d’Etat du 18 août 2020 et du temps nécessaire pour former le gouvernement de transition », explique le FMI.

LE FMI

Il faut savoir que la crise sanitaire de la Covid-19 poursuit toujours son cours au Mali. Le pays comptait le 6 novembre dernier près de 3657 cas positifs, 2817 guérisons et 137 morts, selon un communiqué du ministère de la Santé.

Auteur

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *