MALI: Le vérificateur général dévoile un manque de 300 milliards de francs CFA

MALI: Le vérificateur général dévoile un manque de 300 milliards de francs CFA


Le vérificateur général du Mali vient de révéler des irrégularités financières portant sur 300 milliards de francs Fcfa (450 millions $) dans son rapport annuel aux nouvelles autorités rendu la semaine dernière.

Les vérifications ont porté notamment sur les dépenses publiques effectuées entre 2015 et 2018. Plusieurs institutions importantes sont indexées par ledit rapport. Il s’agit entre autres de l’ambassade du Mali au Burkina Faso où près de 1,84 milliard d’irrégularités ont été enregistrés. Dans le secteur minier, le groupe Randgold et la Société des mines de Syama comptent respectivement 60 milliards et 227 milliards d’irrégularités. La télévision publique ou encore l’Autorité de régulation des télécoms ont révélé chacune un manque compris entre 4 milliards et 4,5 milliards de francs Cfa.

L’objectif de ces vérifications est de « traquer tous ceux qui s’adonnent à la dilapidation du denier public », a laissé entendre le président malien de la transition Bah N’Daw. Il a aussi tenu à mettre en garde tous ceux qui se retrouveront à l’avenir impliqués dans des malversations financières. « Tous ceux qui voudront se servir du Mali au lieu de le servir, le feront à leur risques et périls », a-t-il martelé lors de la cérémonie de remise du rapport.

Auteur

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *