Nigéria : Dangote autorisé Cement à reprendre ses exportations

Nigéria : Dangote autorisé Cement à reprendre ses exportations

Le gouvernement nigérian a donné son accord pour la reprise des exportations de Dangote Cement. Le plus grand producteur de ciment en Afrique pourra à nouveau convoyer ses marchandises vers le Togo et le Niger, malgré la fermeture des frontières terrestres avec ces pays. Il s’agit d’une première depuis près de dix mois, selon Michel… Voir l’article

[TheChamp-Sharing count="1"]

Le gouvernement nigérian a donné son accord pour la reprise des exportations de Dangote Cement. Le plus grand producteur de ciment en Afrique pourra à nouveau convoyer ses marchandises vers le Togo et le Niger, malgré la fermeture des frontières terrestres avec ces pays. Il s’agit d’une première depuis près de dix mois, selon Michel Puchercos, le directeur général du groupe Dangote.

La société compte reprendre les exportations par voie terrestre avec des volumes restreints. Elle envisage par ailleurs de développer son commerce grâce à l’exploitation des canaux maritimes selon son dirigeant.

Cette exemption peut être interprétée comme un assouplissement de la position du gouvernement nigérian sur la fermeture de ses frontières, qui a commencé depuis plus d’un an. Les autorités nigérianes ont fermé leurs frontières avec le Bénin et le Niger, dans le but d’éradiquer la contrebande et de booster la production locale. Mais, si le blocus a encouragé la consommation des produits made in Nigeria, il a malheureusement mis à mal plusieurs industries ouest-africaines qui dépendent de cet imposant marché de 200 millions de personnes.

Par cette décision, le gouvernement de Muhammadu Buhari vient de susciter un espoir que le pays puisse rouvrir le commerce avec ses voisins très prochainement.

Auteur

La rédaction

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *