POLITIQUE Burkina Faso: Réélu, Roch Kaboré promet la paix et la stabilité

POLITIQUE Burkina Faso: Réélu, Roch Kaboré promet la paix et la stabilité


Le président Roch Marc Christian Kaboré a été investi lundi, pour un second mandat à la tête du Burkina Faso. Près d’une dizaine de chefs d’État africains, ainsi que des représentants d’institutions internationales, étaient présents à la cérémonie.

Lors de sa prise de serment, Roch Kaboré a promis de ramener la stabilité dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, en proie à des attaques djihadistes depuis quelques années.

« Ces cinq dernières années, notre pays a été la cible de groupes armés terroristes dont les actions ont mis à mal nos efforts de développement, notre cohésion sociale et notre vivre ensemble (…) J’entends atteindre les objectifs essentiels suivants : gagner le pari de la sécurité et de la stabilité de notre pays et assurer un retour des déplacés ; renforcer la démocratie et réconcilier les Burkinabè ; consolider la paix et la cohésion sociale », a-t-il promis.

Le président burkinabé s’est également engagé à ouvrir une consultation dans le cadre de la réconciliation nationale. Selon lui, cette réconciliation ne se fera pas sans prendre en compte « les crimes de sang, économiques et politiques », et lutter contre l’insécurité et la corruption.

Au total, 1 200 personnes dont une dizaine de chefs d’État africains, plusieurs diplomates et présidents d’institutions internationales ont assisté à cette cérémonie.

Auteur

Avatar

Magazine InAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *