Webb Fontaine va financer l’ouverture d’un centre de recherches en Afrique

Webb Fontaine va financer l’ouverture d’un centre de recherches en Afrique


Le développeur de solutions en intelligence artificielle (IA), Webb Fontaine, effectuera plusieurs investissements essentiels, dédiés à l’Afrique. Au nombre de ceux-ci figure l’ouverture d’un Centre de Recherches et de Développement de l’IA. Il permettra de satisfaire la forte demande des pays africains, et de mettre en place des solutions pour les échanges internationaux appuyées par l’IA. L’annonce a été faite lors du Bloomberg Invest Africa 2020, qui s’est tenu virtuellement le 24 novembre dernier.

Le centre aura pour but fondamental de développer et d’assurer la promotion des talents technologiques locaux, selon Jean Gulbenk Gurunlian, le fondateur de Webb Fontaine. L’objectif de donner un coup de pouce pour accompagner les efforts de transformation digitale, en pleine expansion sur le continent. « Les compétences pointues de l’Afrique seront mises au service non seulement du développement de solutions au service du continent Africain, mais aussi du déploiement d’applications d’IA au service du monde entier, contribuant ainsi à la mission globale de Webb Fontaine », explique-t-il.

Le groupe Webb Fontaine dispose de cinq centres de recherches et de développement dans le monde. Le prochain, qui verra le jour en Afrique, marquera la naissance d’une nouvelle génération de compétences en matière d’IA et d’apprentissage automatique.

Auteur

Avatar

Magazine InAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *